Vous avez une offre d’emploi en Espagne en tant que travailleur hautement qualifié ? Vous êtes diplômé d’une université prestigieuse et souhaitez travailler sur le territoire espagnol ? Le visa de travailleur hautement qualifié est donc le permis de travail qui vous convient. Mais par où commencer ? Quels sont les documents et exigences nécessaires ? Dans cet article, nous allons parler de tout ce que vous devez savoir sur ce permis de séjour. On y va !

 

Qu’est-ce que le visa en tant que travailleur hautement qualifié ?

 

Le visa pour les professionnels qualifiés est un permis de séjour qui permet aux citoyens non membres de l’Union européenne de vivre et de travailler légalement en Espagne, en supposant qu’ils commenceront à le faire dans un poste qualifié ou de direction.

Quels sont exactement les profils professionnels requis pour réussir à obtenir ce permis de séjour ?

  • Dirigeants et personnes qui gèrent une équipe relativement importante au sein d’une entreprise.
  • Travailleurs qui occupent des postes véritablement techniques et spécialisés.  
  • Citoyens originaires de l’extérieur de l’Union européenne qui ont terminé leurs études supérieures dans une université ou une école de commerce prestigieuse.  

Ce permis de séjour, régi par l’article 71 de la Ley de Emprendedores (loi d’aide aux entrepreneurs) en Espagne, fournit aux personnes susmentionnées un permis de séjour de deux ans (plus d’éventuels renouvellements jusqu’à cinq ans).

Mais il y a aussi d’autres avantages que le simple fait de pouvoir vivre et travailler légalement avec ce visa. Vous pourrez également vous déplacer librement dans l’espace Schengen et faire venir votre famille en Espagne avec vous. Toutefois, la carte bleue de l’Union européenne sera le permis de travail qui, avec les mêmes exigences, vous permettra de travailler dans n’importe quel pays de l’Union européenne.

 

 

Comment vérifier que vous pouvez vraiment bénéficier d’un permis de travail en tant que professionnel qualifié

 

Avoir une offre d’emploi est une chose, mais pouvoir obtenir un visa en tant que travailleur hautement qualifié en est une autre. Dans ce cas, comment pouvez-vous être sûr que votre situation particulière correspond à ce qu’exige la législation espagnole sur l’immigration ?

Nous passerons en revue les principales situations qui sont conformes à la Ley de Emprendedores.

 

Vos études

Tout d’abord, et comme nous l’avons déjà mentionné, vous devez tenir compte de votre profil professionnel. L’une des principales raisons pour lesquelles l’Office des étrangers rejette un grand nombre des demandes reçues est que le demandeur n’est pas titulaire de diplômes d’universités prestigieuses ou de grandes écoles de commerce.

Ainsi, si vous souhaitez obtenir le visa en tant que travailleur hautement qualifié, il est fortement recommandé d’avoir terminé un master ou un doctorat.

 

L’entreprise pour laquelle vous travaillerez

Si vous avez un profil avancé avec un master ou un doctorat, vous devez ensuite considérer l’entreprise pour laquelle vous travaillerez, sans doute un autre facteur essentiel.

Quels types d’entreprises sont parfaitement adaptés aux exigences de ce permis de séjour ?

  • Grandes entreprises et groupes de sociétés. Plusieurs facteurs déterminent si l’entreprise en question est considérée comme suffisamment grande. Pour avoir le feu vert, un seul d’entre eux doit se conformer. Il s’agit de facteurs tels que le fait que l’entreprise compte plus de 250 employés, facture plus de 50 millions d’euros de revenus par an ou dispose d’un actif net évalué à plus de 43 millions d’euros. Il existe d’autres facteurs, tels que les investissements étrangers et la valorisation des actions, qui peuvent également être pris en compte et utilisés dans ce cas.
  • Vous travaillez pour une petite ou moyenne entreprise (PME), mais l’entreprise opère dans un secteur stratégique pour l’Espagne. Cela est certifié par le Ministère espagnol de l’industrie, du tourisme et du commerce. Quels sont les secteurs inclus ? Les énergies renouvelables, la communication, les technologies, le traitement de l’eau… pour n’en citer que quelques-uns.
  • Le projet développé par l’entreprise dans laquelle vous allez travailler doit être en adéquation avec l’intérêt socio-économique du pays. Cela implique principalement que l’entreprise génère de l’emploi au fil du temps et que son activité contribue au développement technologique et innovant du pays.

 

Les tâches que vous accomplirez pour l’entreprise

Enfin, dernière partie : votre travail au sein de l’entreprise. Il ne suffit pas que vous ayez un profil spécialisé ou que l’entreprise soit en adéquation avec le développement socio-économique de l’Espagne. Vos tâches spécifiques comptent également, et de manière importante.

Il y a deux options principales ici.

La première situation est celle où vous allez occuper un poste de direction dans l’entreprise. Autrement dit, si vous êtes un grand employé d’entreprise.

En revanche, vous n’occupez pas de poste de direction, mais les tâches spécifiques que vous effectuerez sont considérées comme hautement qualifiées. Dans ce cas, la description du poste à envoyer à l’autorité compétente est vraiment importante car elle doit indiquer clairement de quelle manière ces tâches spécifiques sont considérées comme techniques ou spécialisées.

Il n’y a pas de guide spécifique à ce sujet, mais en travaillant avec des centaines de clients dans le monde entier, nous avons appris à préparer cette documentation précisément pour que les demandes soient approuvées.

Par conséquent, si vous voulez être sûr de réussir à obtenir votre permis de séjour en tant que professionnel hautement qualifié après la demande, nous vous recommandons de nous laisser vous aider à remplir tous les formulaires nécessaires.

 

Votre salaire

Si vous consultez la loi sur l’immigration concernant les permis de travail et les professionnels hautement qualifiés, vous trouverez des clauses spécifiques concernant le montant minimum d’argent que vous devez gagner en Espagne pour que votre demande soit approuvée.

Cela est très important.

Nous avons vu de nombreux cas où des demandes ont été rejetées simplement parce que le salaire du demandeur n’était pas assez élevé.

De combien d’argent parle-t-on pour que l’offre soit valable ? Tout dépend :

  • Si vous recevez une offre d’emploi en tant que manager / directeur, un minimum de 54 000 € par an est requis.
  • Si vous êtes un professionnel scientifique ou intellectuel, ce montant est réduit à 40 000 € par an.

* Ici vous pouvez trouver les salaires moyens pour les emplois hautement qualifiés.

Enfin, notez quela partie variable de votre salaire ne sera pas prise en compte pour le montant total.

Toutefois, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 25 % du montant requis, à condition que vous ayez moins de 30 ans ou que l’entreprise qui vous embauche soit une PME (petite ou moyenne entreprise).

 

Vous avez reçu une offre d’emploi d’une université ou de l’état

Enfin, nous voulons aborder cette situation supplémentaire, qui ne correspond à aucun des cas mentionnés ci-dessus.

Car dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’avoir une offre d’emploi d’une entreprise pour obtenir un visa hautement qualifié. Vous pouvez également recevoir une offre d’une institution publique telle qu’une université ou le gouvernement pour obtenir ce permis de séjour.

Si vous avez une offre d’emploi de l’une de ces deux institutions pour effectuer des tâches de recherche, travailler comme enseignant ou technicien, vous pouvez également demander ce visa.

 

Documents nécessaires pour demander le visa en tant que travailleur hautement qualifié en Espagne

 

Comme pour tous les permis de séjour en Espagne, certains documents sont requis pour tout visa, et d’autres sont spécifiques. Pour demander le permis de travail hautement qualifié, vous devez fournir :

  • Photo d’identité (type passeport).
  • Passeport (original) et copie. Gardez à l’esprit que le passeport ne peut pas avoir plus de 10 ans.
  • Document(s) attestant la possession de ressources économiques suffisantes pour vous maintenir dans le pays.
  • Document justifiant le paiement des frais exigés.
  • Une description du travail que vous allez développer. C’est à ce moment que le fait d’indiquer de quelle manière l’emploi est considéré comme qualifié joue un rôle important.
  • CV du candidat.
  • Il est également important de fournir un diplôme d’une université prestigieuse ou d’une école de commerce, si le candidat en possède un.

 

Les principales conditions à remplir pour obtenir le permis

 

La présentation des documents requis (tous les éléments ci-dessus) n’est pas suffisante. Vous devez également remplir certaines conditions :

  • Vous devez avoir plus de 18 ans.
  • Ce permis de travail est destiné aux citoyens non européens, car les citoyens européens n’ont pas besoin de demander un permis de séjour.
  • Vous devrez prouver que vous n’avez pas de casier judiciaire, tant en Espagne que dans tout autre pays.
  • Il est également obligatoire de disposer d’une assurance maladie offrant une couverture complète en Espagne (qu’elle soit publique ou privée).
  • Vous ne pouvez pas résider en Espagne en situation irrégulière.

 

Procédure : comment demander un permis de travail en tant que travailleur hautement qualifié, étape par étape

 

Vous savez maintenant quels sont les documents que vous devrez présenter, ainsi que les conditions que vous devrez remplir.

Voici la question suivante : quelle est exactement la procédure ? Comment obtenir mon permis de travail en Espagne en tant que travailleur hautement qualifié ?

Tout d’abord, et peut-être le plus important, vous devez avoir une offre d’emploi d’une entreprise en Espagne. Dès qu’une entreprise du pays a l’intention de vous embaucher, vous pouvez entamer la procédure de demande.

Ensuite, vous devez obtenir un visa de résidence (un permis de séjour régulier). Il y a généralement deux options/situations : d’une part, vous pouvez faire une demande pendant que vous résidez en Espagne, à condition que vous soyez en situation régulière dans le pays. D’autre part, vous pouvez également effectuer la procédure pendant que vous êtes à l’étranger (dans votre pays d’origine, par exemple).

Dans ce dernier cas, la demande doit être adressée au consulat espagnol de votre région. Le traitement de la demande peut prendre jusqu’à 10 jours.

Vous devez envoyer ce formulaire de demande.

Après cela, vous obtiendrez la résidence pour un an. Que se passe-t-il ensuite ? Comment pouvez-vous continuer à travailler et à vivre légalement en Espagne ?

Une fois cette période terminée, vous pouvez demander un permis de séjour. Le traitement de votre demande prend 20 jours, et vous obtiendrez un permis de séjour de deux ans. Vous pouvez trouver le document pour faire la demande ici.

Par la suite, vous pouvez renouveler ce permis, pour autant que vous remplissiez toujours les conditions susmentionnées, pour une durée maximale de 5 ans.

 

Votre employeur peut-il demander un permis de séjour à votre place ?

Oui. Si vous êtes en situation régulière en Espagne, votre employeur (la personne qui vous embauche) peut entamer la procédure pour vous.

 

Où devez-vous demander et envoyer les documents nécessaires ?

L’Unidad de Grandes Empresas y Colectivos Estratégicos (Unité des grandes entreprises) sera l’institution chargée de valider que vous avez réellement un emploi hautement qualifié. Cette unité fait partie de la Dirección General de Migraciones (Direction générale des migrations).

Par conséquent, vous devez leur envoyer votre CV et la description du travail que vous ferez.

Si vous remplissez les conditions spécifiques exigées, vous obtiendrez ce qu’on appelle un « permis de séjour en tant que professionnel hautement qualifié ».

Ce document est celui que vous devez envoyer à l’Office des étrangers pour obtenir enfin votre résidence en Espagne.

 

Votre partenaire et vos enfants peuvent-ils résider avec vous ?

 

Comme vous le savez sûrement, lorsque vous demandez un permis de séjour en Espagne, vous pouvez faire une demande conjointe. Cela signifie que le demandeur principal peut également obtenir un permis de séjour en Espagne pour sa famille (conjoint et enfants).

Dans le cas d’un permis de séjour hautement qualifié, le conjoint et les enfants doivent présenter la même demande que s’ils étaient membres de la famille d’un investisseur, y compris les mêmes documents qui seraient exigés dans ce cas.

 

Et si vous avez déjà un emploi mais que vous êtes transféré en Espagne ?

 

Supposons que vous ayez déjà dans votre pays un emploi qui réponde aux exigences d’un emploi hautement qualifié. Mais l’entreprise pour laquelle vous travaillez souhaite vous transférer dans sa division située en Espagne.

Dans ce cas, vous devez demander le permis de séjour pour le transfert intra-entreprise. La procédure de demande dans ce cas est complètement différente, car elle a ses propres particularités. L’avantage est qu’il a une préférence de traitement, ainsi si vous remplissez les conditions, vous pouvez obtenir ce visa beaucoup plus rapidement que s’il s’agissait d’un autre.

Et cela concerne aussi bien les personnes travaillant dans une multinationale qui sont transférées d’un pays à l’autre (l’Espagne dans ce cas) que les personnes qui sont transférées dans une autre entreprise du même groupe d’entreprises.

 

Du visa d’étudiant au permis de travail en tant que travailleur hautement qualifié

 

Si vous avez étudié en Espagne pendant un an (master, licence ou doctorat) avec votre visa étudiant, vous pourrez obtenir très facilement votre permis de travail en tant que professionnel hautement qualifié.

Les conditions à remplir pour l’emploi sont les mêmes que celles que nous avons vues tout au long de cet article, sauf que l’obtention d’un permis de travail si vous êtes déjà étudiant implique des procédures moins complexes.

 

Laissez-nous vous aider à obtenir votre permis de travail !

 

Après avoir lu cet article, vous pouvez encore avoir quelques questions concernant votre cas particulier. Si tel est le cas, nous serons heureux de les répondre. Envoyez-nous un courriel à info@balcellsgroup.com et nous résoudrons toutes les questions dès que possible !

D’autre part, vous pouvez avoir besoin d’aide pour demander un permis de travail en tant que personne hautement qualifiée ou pour préparer les documents correctement. Nous pouvons vous aider !

Nous avons aidé plus de 1 000 clients à obtenir leur permis de séjour en Espagne et c’est dans ce domaine que nous sommes spécialisés. Par conséquent, si vous souhaitez demander ce visa avec succès et l’obtenir RAPIDEMENT, laissez-nous nous occuper de tout. Nous éliminerons tous les formalités ennuyeuses pour vous !

 

JE VEUX OBTENIR MON PERMIS DE TRAVAIL EN ESPAGNE

 

0/5 (0 Reviews)
Share via
Copy link