Considérée par beaucoup comme le paradis, l’Espagne est devenue l’une des principales destinations mondiales pour les étrangers qui souhaitent commencer une nouvelle vie à l’étranger. Cela implique un élément très important sur le plan juridique : émigrer et obtenir un permis de séjour ou un visa. Cependant, cela peut être une tâche fastidieuse et complexe. Comment le faire sans problème ? Pour obtenir les conseils les plus utiles sur la manière d’émigrer facilement en Espagne, ce post est fait pour vous.

 

Pourquoi s’installer en Espagne ?

 

Nous nous sommes occupés de centaines de clients dans le monde entier qui se sont installés en Espagne. Et jusqu’à présent, aucun d’entre eux n’a regretté son choix. En fait, c’est exactement le contraire. Ils sont tout à fait ravis de cette nouvelle expérience.

Et la raison est simple : le territoire espagnol est le lieu idéal pour les étrangers qui souhaitent émigrer.

Mais pourquoi exactement ? Pourquoi le pays est-il si spécial ? Pourquoi devriez-vous vous installer en Espagne en tant qu’étranger désireux de commencer une nouvelle vie ? Au cas où vous ne seriez toujours pas convaincu, voici quelques raisons.

 

1. L’Espagne est considérée comme une société tolérante

 

L’Espagne est l’un des pays les plus tolérants du monde. Des faits tels que la légalisation du mariage homosexuel depuis 2005 le prouvent.

En outre, l’Enquête sociale européenne a révélé que 80 % des citoyens espagnols peuvent être considérés comme « ouverts ».

Par conséquent, vous n’aurez aucun problème pour vous adapter à la culture espagnole en tant qu’expatrié. Et ce surtout en raison du point suivant.

 

2. Le pays possède l’une des cultures les plus diverses du monde

 

C’est une nation qui, depuis ses origines, a été construite sur de nombreux groupes différents et hétérogènes. Chacun d’eux, bien sûr, avec ses particularités et ses différences.

Le résultat ? Une culture diverse et variée. Un ensemble de régions avec leurs propres traditions et spécialités.

Cela signifie que vous, en tant qu’étranger désireux de commencer votre nouvelle vie dans le pays, n’aurez aucune difficulté à vous intégrer. Dans le pays, les habitants viennent du monde entier. Par conséquent, chaque différence est tout à fait bienvenue et normale.

En outre, vous pourrez créer votre propre cercle social sans aucun citoyen espagnol. Comment est-ce possible ?

 

3. L’existence de grandes communautés d’expatriés et d’étrangers

 

Il s’agit là de la principale conséquence d’avoir un pays qui est la destination préférée de nombreux citoyens de l’UE et de pays tiers. Les communautés d’expatriés sont partout.

Il vous suffit de faire une recherche rapide sur Google, de rechercher un café dans le centre-ville de Madrid ou de Barcelone, et une fois là-bas, de regarder la nationalité des clients. Il est très probable qu’un pourcentage important d’entre eux ne soit pas local.

Ainsi, il vous sera très facile de commencer votre nouvelle vie ici. Vous trouverez un grand nombre de groupes de personnes qui partagent les mêmes idées et qui sont dans la même situation que vous. Des personnes qui ont également quitté leur pays pour créer un nouvel avenir en Espagne.

Et ils sont tous passés par les mêmes procédures, vous pouvez donc bénéficier de leur aide. En outre, nous parlons de personnes vraiment ouvertes qui organisent constamment des événements pour se rassembler. Rencontrer des gens et se faire de nouveaux amis est très simple en Espagne.

 

4. Le pays avec le plus grand nombre de bars en Europe

 

Et on pouvait facilement s’y attendre.

Pourquoi ? Parce qu’en Espagne, les gens aiment sortir. Ils aiment sortir ensemble, boire une bière à la terrasse d’un bar. Il est donc courant de voir des gens dans la rue tout le temps.

Que ce soit pour prendre le petit déjeuner, le déjeuner, le café de l’après-midi ou le dîner, les citoyens du pays sortent beaucoup.

Et cela contribue certainement à créer l’atmosphère charmante que l’on retrouve dans de nombreuses villes comme Madrid ou Barcelone. Cette ambiance est quelque chose que vous devez vivre par vous-même. C’est unique !

 

5. L’Espagne compte 47 sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco

 

Car en plus de la gastronomie et du bon climat (des facteurs qui sont sans doute présents), l’Espagne représente beaucoup plus. L’Espagne est le troisième pays au monde en termes de sites du patrimoine mondial.

Cela signifie que si vous aimez explorer et découvrir de nouveaux endroits étonnants… L’Espagne et sa vaste culture sont faites pour vous. Il y a beaucoup à découvrir, car l’Espagne est loin d’être monotone.

 

6. Mer et montagne : la combinaison parfaite

 

Une des principales raisons pour lesquelles beaucoup choisissent l’Espagne comme pays de retraite.

Parce que le paysage espagnol est très varié. D’une part, vous avez le nord, avec ses montagnes et un paysage complètement vert.

Mais, si vous vous déplacez vers le sud, les plages de la côte méditerranéenne vous séduiront. Cependant, il y a un dénominateur commun au nord, au centre et au sud du pays : l’incroyable gastronomie espagnole. Après avoir goûté la cuisine du pays, vous ne voudrez plus jamais manger un autre type de nourriture !

 

 

Comment déménager en Espagne

 

Pour déménager en Espagne, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Choisissez le permis de séjour ou le visa qui vous convient le mieux.
  2. Vous devrez ensuite vérifier les conditions spécifiques de ce permis. Vérifiez si vous pouvez faire une demande directement depuis l’Espagne en tant que touriste ou si vous devez présenter les documents depuis votre pays d’origine.
  3. Préparez les documents et envoyez-les à l’administration compétente.
  4. Obtenez le visa et voyagez en Espagne.

Émigrer en Espagne peut être une tâche difficile pour beaucoup. Mais avec ces conseils, cela ne devrait pas être le cas.

Eh bien, pour profiter de toutes les richesses du pays, la première chose à faire est d’obtenir votre statut de résident légal. Et cela implique l’obtention d’un permis de séjour ou de travail.

Si vous ne savez pas par où commencer ou si vous avez encore des questions, vous trouverez ici les principaux conseils qui vous faciliteront la tâche, à vous et à votre famille.

 

9 conseils pour émigrer en Espagne avec succès

 

Maintenant que vous pouvez comprendre ce que l’Espagne a à vous offrir en tant qu’étranger, passons à la partie ennuyeuse mais nécessaire.

Nous vous guiderons à travers les principales considérations qui vous permettront de vous orienter facilement dans la procédure d’immigration. En ce sens, beaucoup de ceux qui vont bientôt devenir des expatriés sont complètement perdus. Ils ne savent pas par où commencer et comment obtenir leur permis de séjour avec succès.

Ainsi, nous vous donnerons 9 conseils qui vous aideront réellement à émigrer et à vous installer en Espagne sans problème.

 

1. Avant de commencer, évaluez votre situation

 

Avant de définir exactement comment obtenir votre permis de séjour en Espagne, il faut d’abord comprendre quelle est votre situation actuelle et comment procéder en conséquence.

Il faut savoir qu’il existe de nombreux types de permis de séjour en Espagne, et que la procédure est totalement différente pour chacun d’entre eux.

La procédure d’obtention d’un permis de travail est complètement différente de celle du visa à but non lucratif. Par conséquent, la première étape consiste à déterminer, selon votre situation et vos projets dans le pays, le visa qui vous convient le mieux.

En ce sens, il y a une première question à laquelle vous devez d’abord répondre. Vous venez d’Europe ou d’un pays non membre de l’UE ? Car, dans un cas, la tâche sera très facile, alors que dans le cas contraire, la procédure peut être un peu plus compliquée.

  • Les citoyens d’un pays de l’Union européenne, d’un pays de l’EEE ou de la Suisse n’ont pas besoin de demander un permis de séjour régulier. Grâce aux accords de Schengen, ils peuvent vivre et travailler légalement en Espagne, et obtenir un permis de travail très rapidement. Ils doivent seulement demander le certificat d’enregistrement de l’UE.
  • En revanche, si vous venez d’un pays tiers, la situation sera plus compliquée. Vous devrez remplir certaines exigences et conditions, ce qui peut être un peu difficile. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider et vous faciliter la tâche.

Imaginons donc que vous soyez dans ce dernier groupe. Que devez-vous faire exactement ?

 

2. Renseignez-vous sur la procédure légale d’immigration en Espagne

 

Pour les citoyens non membres de l’UE, la procédure d’obtention d’un visa en Espagne est généralement la même.

Notez que, à l’exception de certains permis de séjour prévus par la Ley de Emprendedores (loi d’aide aux entrepreneurs) , comme le visa d’entrepreneur ou le visa de professionnel hautement qualifié, vous devez toujours entamer la procédure de demande depuis l’étranger. C’est vraiment important.

Comment devez-vous procéder exactement ?

Il faut tout d’abord envoyer la demande au consulat ou à l’ambassade d’Espagne situé dans votre pays d’origine ou dans le lieu où vous résidez légalement. Ils seront chargés d’envoyer votre demande à l’institution espagnole compétente, qui l’acceptera ou la refusera.

Si votre demande est acceptée, le consulat ou l’ambassade vous délivrera votre visa. Grâce à ce document, vous pouvez désormais vous rendre en Espagne pour poursuivre la procédure légale. Assurez-vous d’entrer dans le pays dans les 90 jours suivant la réception du visa.

Lorsque vous êtes dans le pays et que vous avez demandé votre numéro NIE (nous en parlerons plus tard), vous devez demander votre permis de séjour.

Si vous remplissez les conditions spécifiques et présentez les documents appropriés, vous obtiendrez le permis de séjour. Ce permis de séjour vous permettra de vivre dans le pays pendant une année complète. À la fin de cette année et à condition que vous continuiez à remplir les mêmes conditions, vous pouvez le renouveler pour deux années supplémentaires, et ainsi de suite.

Si vous avez renouvelé votre permis suffisamment de fois pour avoir vécu dans le pays pendant 10 ans, vous pouvez maintenant demander la nationalité espagnole.

 

3. À propos du permis de travail

 

Beaucoup d’étrangers désireux de vivre en Espagne utilisent l’option du permis de travail. Certains citoyens peuvent avoir besoin d’un permis de travail, car d’autres permis de séjour peuvent comporter des conditions et des exigences difficiles à remplir.

Toutefois, il est très important que vous soyez attentif à leur déroulement et que vous notiez les conseils suivants :

  • Vous ne pouvez pas être en Espagne pour la procédure de demande. Cela est très important. Si vous souhaitez obtenir un permis de travail en Espagne, vous devez d’abord trouver une offre d’emploi pendant que vous vivez encore dans votre pays d’origine.
  • Faites attention à l’offre d’emploi que vous acceptez. La procédure de demande du permis de travail est vraiment stricte, et vous ne l’obtiendrez que si l’offre d’emploi se trouve dans la liste des métiers dits en pénurie.
  • Comme nous l’avons mentionné précédemment, si vous êtes citoyen de l’Union européenne, vous n’aurez aucun type de problème ici. Vous obtiendrez votre permis de travail en seulement 24 heures.
  • Comme l’obtention d’un permis de travail régulier peut être un peu difficile, vérifiez si vous remplissez les conditions requises pour obtenir le visa d’entrepreneur ou le permis de travail hautement qualifié. La procédure est beaucoup plus accessible.

 

4. Oubliez les procédures complexes : le visa à but non lucratif

 

Supposons, une fois encore, que vous soyez un citoyen non européen et que vous soyez disposé à émigrer en Espagne. Mais supposons aussi que vous ne vouliez pas vous soucier des longues procédures et des exigences des permis de séjour génériques.

Dans ce cas, et à condition que vous disposiez de ressources financières suffisantes pour subvenir à vos besoins dans le pays, le permis de séjour à but non lucratif sera votre meilleure alternative.

Il vous suffit de prouver que vous avez 400 % de l’IPREM sur votre compte bancaire, d’obtenir un contrat privé de sécurité sociale et d’entamer la procédure de demande de ce permis de séjour. C’est si facile !

 

Obtenez de l’aide pour la demande de résidence à but non lucratif

 

5. Première chose dont vous aurez besoin : le numéro NIE

 

Une fois que vous avez obtenu votre visa au consulat espagnol de votre pays d’origine et que vous êtes entré en Espagne, la première étape consiste toujours à obtenir votre numéro NIE.

C’est le numéro d’identification de base des étrangers, et vous en aurez besoin pour presque tout.

Que ce soit pour ouvrir un compte bancaire, démarrer votre entreprise, acheter une propriété ou obtenir votre permis de séjour. Sans le NIE vous ne pouvez pas effectuer de démarches juridiques ou économiques en Espagne.

La demande de ce numéro d’identification est donc une procédure relativement simple, si vous en connaissez les étapes.

Vous devez réaliser cette procédure auprès de votre poste de police local.

 

6. Documents généraux que vous devez toujours fournir

 

Comme nous l’avons dit, chaque permis de séjour a ses propres particularités.

Chacun d’eux a ses propres exigences et documents spécifiques. Toutefois, toutes les procédures de demande présentent des dénominateurs communs, quel que soit le permis.

Quels sont les documents dont vous aurez toujours besoin lorsque vous vous installerez en Espagne ?

  • Vérification du casier judiciaire, en Espagne et dans tout autre pays, au cours des 5 dernières années.
  • Assurance maladie avec couverture complète en Espagne (publique ou privée).
  • Passeport (original) et copie. Deux photos d’identité seront également nécessaires.
  • Document(s) attestant la possession de ressources économiques suffisantes pour vous maintenir dans le pays.

En outre, selon le type de permis que vous demandez, d’autres documents seront ajoutés à la liste. Par exemple, le visa d’entrepreneur ou le permis de travail en tant qu’indépendant exige que vous soumettiez également le plan d’affaires de votre projet.

 

7. Documents légalisés et traduits en espagnol

 

Il y a un élément crucial dont vous devez tenir compte lorsque vous présentez les documents nécessaires pour réussir à émigrer en Espagne.

Tous les documents que vous présentez doivent être légalement traduits en espagnol et légalisés par l’apostille de La Haye.

Beaucoup de nos clients nous demandent s’ils peuvent envoyer la documentation dans leur langue maternelle, et la réponse est simple : non. Eh bien, ils doivent être en espagnol. Si vous ne comprenez pas la langue ou si vous avez des problèmes de traduction juridique, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@balcellsgroup.com. Nous vous aiderons sans problème.

 

8. Vous pouvez faire venir votre famille avec vous

 

Supposons que vous ayez accompli toutes les procédures légales nécessaires pour émigrer en Espagne et que vous bénéficiiez déjà de votre statut de résident légal. Vous avez renouvelé votre premier permis de séjour et, ravi de votre nouvelle vie dans le pays, vous souhaitez également que votre famille en fasse partie.

Si tel est le cas, bonne nouvelle : vous pouvez facilement faire venir votre famille en Espagne avec votre permis de séjour actuel. Si vous vivez dans le pays depuis plus d’un an, vous pouvez demander un permis de séjour et de travail pour :

  • Votre mère et votre père
  • Votre conjoint ou pareja de hecho (partenaire domestique)
  • Les parents de votre conjoint / partenaire domestique
  • Votre fils ou votre fille de moins de 18 ans
  • Vos enfants putatifs

Dans cette situation, vous serez celui qui demandera le permis de séjour de regroupement familial pendant votre séjour en Espagne. Cela implique que le membre de la famille que vous souhaitez faire entrer dans le pays ne peut pas se trouver en Espagne lors de la procédure de demande.

 

9. Faites confiance aux avocats spécialisés en matière d’immigration et gagnez du temps

 

Enfin, la clé qui permettra d’éliminer toutes les doutes et difficultés.

Comme vous l’avez vu, la procédure pour s’installer en Espagne et obtenir un visa peut être un peu difficile. Il y a beaucoup d’exigences et de documents que vous devez présenter, et selon votre situation particulière, vous pouvez ne pas suivre la règle générale et prendre des mesures supplémentaires.

Et cela peut être accablant. Où devez-vous envoyer les documents ? Combien de temps faut-il attendre ? Quelles exigences supplémentaires devrez-vous remplir dans votre situation ? Et les doutes persistent.

Pour cette raison, dans de nombreux cas, la meilleure alternative est de faire appel à des avocats spécialisés en immigration en Espagne. Ils s’occupent de toute la procédure, vous n’avez donc à vous soucier de rien. Et c’est exactement ce que nous faisons chez Balcells Group.

Avec plus de 40 ans d’expérience et plus de 1000 clients assistés, nous voudrions maintenant faciliter votre entrée en Espagne. Que ferons-nous exactement pour vous ?

  • Nous évaluerons votre situation. Nous prendrons d’abord contact avec vous et vous poserons une série de questions cruciales. Ensuite, nous définirons exactement quelle serait le meilleur chemin à suivre pour réussir à émigrer en Espagne.
  • Nous préparons tous les documents pertinents et les envoyons à l’institution compétente. Vous n’avez qu’à signer. Notre équipe d’avocats en immigration remplira tous les formulaires et documents dont vous avez besoin pour demander le permis de séjour. Cela garantit que vos chances d’obtenir un visa augmentent.
  • Nous traduirons tous les documents en espagnol et les légaliserons correctement. Comme nous l’avons vu, c’est essentiel.

Par conséquent, si vous souhaitez que nous vous accompagnions tout au long de la procédure, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe internationale d’avocats est prête à répondre à toutes vos questions !

 

Aidez-moi à commencer à vivre en Espagne

0/5 (0 Reviews)
Share via
Copy link
Powered by Social Snap